Actualités

Jean-François MÄDER

La lutte contre les bruits et les nuisances sonores est devenue un enjeu majeur dans le domaine du bâtiment.
Elle se traduit par des règlementations, des normes, fixant des seuils de performances acoustiques à atteindre afin de garantir un meilleur confort aux usagers.
La FIPS et ses membres fabricants sont déjà très largement engagés dans ce débat, en apportant des solutions techniques efficaces, et en encourageant la notion de qualité de conception d’environnement et d’ambiance sonore des espaces intérieurs.

Mais le cheminement de lutte contre le bruit reste perfectible et un objectif du moment !
Après avoir contribué à l’aboutissement de récentes dispositions visant une meilleure qualité acoustique (établissements d’accueil de la petite enfance, espaces ouverts de bureaux…), notre Fédération a pris l’initiative de s’intéresser à la valorisation de la qualité acoustique des espaces de restauration.
Le constat de forts déficits ayant été relevé dans de nombreuses enquêtes d’opinion et relayé par les témoignages recueillis auprès de la filière restauration :
• Le bruit affecte la santé et l’équilibre des personnels des établissements
• Le bruit perturbe le comportement et le confort des usagers et des clientèles

A l’initiative de la FIPS, et au terme d’échanges constructifs, l’AFNOR a validé la mise en place de travaux de normalisation sur le sujet.


En savoir plus
Yoan LE MUET

Yoan LE MUET – Président de la Commission AFNOR « Acoustique sur les lieux de travail » accompagne les travaux « Qualité acoustique en espaces bars - restaurants »

Le Groupe de travail AFNOR "qualité acoustique espaces bars-restaurants" se met en place ; pouvez- vous nous expliquer son origine et mode de fonctionnement ?

Les travaux de normalisation dans le domaine d’acoustique pour la santé et la sécurité au travail (SST) s’inscrivent dans le cadre de la politique nationale de prévention des risques professionnels et s’intéressent à l’exposition au bruit sur les lieux de travail. La commission de normalisation AFNOR-S30D « Acoustique des lieux de travail » traite ainsi les sujets de la prévention relative au bruit ambiant en milieu de travail en développant des normes nationales sur la qualité acoustique des lieux tertiaires.

Le Groupe de travail AFNOR dédié à la gestion de la thématique "Qualité acoustique espaces bars-restaurants" est ainsi directement issu de cette commission de normalisation AFNOR-S30D.


En savoir plus
Vincent SITZ

Vincent SITZ - Syndicat National des Hôteliers Restaurateurs Cafetiers Traiteurs GNI-SYNHORCAT
Président de la Commission Emploi Formation Handicap

La Fédération SYNHORCAT est aujourd’hui membre de la Commission AFNOR en charge de l’élaboration d’une norme volontaire « Qualité acoustique» dans les établissements de restauration, ce qui démontre motivation et engagement dans cette mission sensible.

Quelle est votre réflexion, au titre de la Fédération SYNHORCAT et en qualité de propriétaire d'établissements, quant à l'intérêt de la "qualité et du confort acoustique " en espaces restaurants ?

Nous observons de plus en plus que nos salariés sont sensibles au "bien-être" au travail et aux conditions de travail dont ils bénéficient ou non. Auparavant, les restaurateurs étaient majoritairement concernés par l'acoustique vis-à-vis de leur voisinage uniquement, mais aujourd'hui beaucoup d'entre eux ont compris l'intérêt et l'importance que pouvait avoir l'ambiance sonore en général.
On ne parle pas ou plus de nuisances, mais bien de confort sonore adapté aux lieux, aux concepts, aux personnels et à la clientèle.


En savoir plus
Michel ROSELLI

Michel ROSELLI, Secrétaire Général de la FIPS :
La FIPS, acteur et partenaire des travaux AFNOR visant la conception d’une norme volontaire « Qualité acoustique des espaces bars-restaurants »

Dans le cadre de son action au bénéfice de la cause acoustique, la FIPS avait engagé, en 2017, des discussions avec l’AFNOR visant une démarche à caractère technique susceptible de contribuer à la valorisation de la qualité acoustique dans les espaces bars et restaurants.

Les échanges ont évolué positivement, l’AFNOR ayant validé la proposition portée par la FIPS de mise en place d’un groupe de travail issu de la Commission existante S 30D (acoustique sur les lieux de travail), et dont les travaux sont engagés à partir d’avril 2018.


En savoir plus
Thierry CRIGNOU

Thierry GRIGNOU, responsable du département Génie industriel et Environnement AFNOR Normalisation.
Vers une future norme volontaire "Qualité acoustique dans les bars et restaurants"

Les discussions engagées avec la FIPS trouvent leur conclusion dans le lancement des opérations destinées à la conception d'une Norme volontaire "Qualité acoustique bars & restaurants".

Pouvez- vous rappeler ce qu’est l’AFNOR ?

L’association française de normalisation (AFNOR), association de la loi de 1901, et ses filiales, constituent un groupe international au service de l'intérêt général et du développement économique. Elle conçoit et déploie des solutions fondées sur les normes volontaires, sources de progrès et de confiance. AFNOR informe et guide tous ceux qui veulent s’impliquer dans l’élaboration des normes volontaires pour fonder l’économie de demain. Elle les accompagne dans la définition de leur stratégie normative et anime et coordonne les travaux de normalisation.


En savoir plus
Jean-François MÄDER

Jean-François MÄDER élu Président de la FIPS le 15 juin 2017

2007 - 2017 !

10 ans déjà que quelques fabricants de solutions Plafonds et Systèmes ont décidé de créer une vitrine commune à notre surface favorite et ainsi créer notre Fédération, la FIPS.
Qui parlait de Plafistes® il y dix ans, une identité désormais inscrite dans notre langage professionnel ?
Qui aurait pensé que les plus hautes instances professionnelles se seraient penchées sur nos produits et nos métiers en les considérant comme une véritable spécialité, que la collective FIPS parviendrait à s'inscrire dans les travaux de qualification du métier, à contribuer à la refonte de notre DTU, à participer aux différentes réflexions aujourd’hui consacrés aux bénéfices d’une acoustique maîtrisée ?


En savoir plus
FIPS

FIPS, données principales

La FIPS
La Fédération des Industriels du Plafond Modulaire est née en 2005 de la volonté des fabricants de dalles et systèmes d'ossatures de défendre ensemble, les intérêts de la filière.
La FIPS réunit 6 membres industriels qui comptent parmi les acteurs majeurs du marché français du Plafond :
ARMSTRONG, KNAUF BÂTIMENT, KNAUF AMF PLAFONDS ET SYSTEMES, ROCKFON, SAINT-GOBAIN ECOPHON, SAINT-GOBAIN EUROCOUSTIC.


En savoir plus
Le programme de formation de la FIPS en 2017

Le programme de formation de la FIPS en 2017

Poursuite de l'exploitation du module général « les Fondamentaux du Plafond Modulaire », afin de tenir compte des demandes exprimées par un grand nombre d'entreprises.


Découvrir le programme de formation
LA FIPS partenaire du 63ème congrès de l'UMPI-FFB

LA FIPS partenaire du 63ème congrès de l'UMPI-FFB

La FIPS était présente au Congrès de l'UMPI-FFB le 23 octobre 2015 à Arles, rendez-vous annuel des métiers du plâtre et de l'isolation.


En savoir plus

Dans le cadre d'un partenariat bien établi depuis 2014, la FIPS et l'UMPI-FFB travaillent dans un même objectif de soutien aux entreprises membres du Groupement Plafonds Modulaires.

Partenariat et soutien actif au Groupement Plafonds Modulaires de l'UMPI-FFB

La FIPS poursuit une collaboration active avec l'Union des Métiers du Plâtre et de l'Isolation (UMPI-FFB) afin d'accompagner le déploiement du Groupement Plafonds Modulaires, fédérer davantage les entreprises et les professionnels de la filière et valoriser le métier de Plafistes®.

Découvrez le Groupement Plafonds
Modulaires de l'UMPI-FFB


Pour rappel, les entreprises adhérentes à la Fédération Française du Bâtiment ayant une activité Plafonds Modulaires, dotées des qualifications QUALIBAT 66, sont référencées dans le Groupement Plafonds Modulaires de l'UMPI-FFB.
Le « Groupement Plafonds Modulaires » s'est renforcé suite au rapprochement de l'UMPI-FFB avec la FIPS.
Ce Groupement organisé autour d'un dispositif régional, constitue un organe de défense et de représentation des entreprises du secteur et des Plafistes®.
Cette section spécialisée est désormais conduite par Alain LABAT (Société GUIVARCH PLAFONDS SAS à Tremuson - 22), élu Président du Groupement Plafonds Modulaires lors du Congrès UMPI-FFB de Arles.

Alain Labat - Bruno Garabos Alain LABAT aux côtés de Bruno GARABOS, Président de l'UMPI - FFB

La FIPS s'engage au bénéfice d'un renforcement de la règlementation acoustique

La FIPS s'engage au bénéfice d'un renforcement de la règlementation acoustique

La FIPS agit principalement pour le développement de la performance acoustique, en contribuant à la réglementation, en valorisant la technicité des systèmes pour une meilleure qualité de l'aménagement intérieur du bâtiment.


En savoir plus

De fait, les activités de la FIPS sont principalement orientées vers la recherche de dispositions susceptibles d'améliorer de façon significative le confort acoustique au bénéfice de l'usager, plus globalement, les conditions de travail et de vie des personnes.
Les solutions techniques et les systèmes plafonds proposés permettent en effet de combattre les conséquences néfastes du bruit, en améliorant considérablement l'absorption et l'isolation acoustique.

Selon une récente enquête conduite par l'INSEE, près de 55% des français situent le bruit en tête des principales nuisances de leur quotidien.
Les effets du bruit sur la santé de l'individu sont considérables, ils concernent bien sûr l'audition, mais génèrent par ailleurs de multiples dérives, fatigue, nervosité, stress, perte d'attention sur les lieux de travail...

Dans ce contexte, la FIPS se montre particulièrement attentive aux réponses qui pourraient être apportées aux besoins de confort acoustique exprimés par deux secteurs du bâtiment non résidentiel, et entend sensibiliser au plus large les organes de décision chargés d'administrer les questions réglementaires dans ce sens.

Dans les deux cas cités, il semble qu'une réflexion menée de front par les représentants de l'administration et les acteurs de la filière acoustique pourrait permettre une optimisation des dispositions et des réglementations existantes :

La FIPS s'engage au bénéfice d'un renforcement de la règlementation acoustique
• Le tertiaire et les espaces bureaux

Le bruit, en espace professionnel, est devenu une nuisance environnementale par le risque qu'il représente pour la personne.
Pour référence, 67% des actifs français (source ADEME) se disent dérangés par le bruit sur leur lieu de travail, particulièrement en cause, la généralisation des plateaux ouverts (60% des entreprises françaises seraient aménagées en open space).

La norme NF- S 31-080 traite de la qualité acoustique des bureaux et des espaces associés et définit un référentiel et des critères de performances acoustiques, dont l'ensemble parait perfectible.

La réflexion proposée par la FIPS viserait à élargir le champ actuel de la norme NF – S 31-080 (bureaux) et traduire ses contenus en une réglementation acoustique plus systématique.

En d'autres termes et objectivement, des recommandations telles que celles portées par la réglementation acoustique vers les bâtiments d'éducation, de santé ...


• Les bâtiments et espaces destinés à la restauration collective et commerciale

Si des recommandations existent à destination des espaces de restauration en secteur éducation et santé (réglementation acoustique) et bureaux (norme NF- S 31-080), force est de constater l'absence de directives à destination de la restauration commerciale (la filière restauration – hôtellerie).

La FIPS souligne que ses adhérents (Industriels - fabricants de solutions – systèmes plafonds modulaires acoustiques) sont aujourd'hui régulièrement conduits à des missions d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour l'amélioration de l'acoustique intérieure de restaurants, les solutions techniques préconisées permettant d'améliorer très sensiblement le confort des personnes.

Il semble que la filière et les espaces restauration soient très massivement confrontés à des problèmes de résonnance des bruits et contraintes pour les personnes qui justifieraient de porter attention au sujet.

Il semble ainsi indispensable de privilégier l'amélioration du confort de travail des actifs du secteur restauration, en second lieu, des usagers consommateurs.

La réflexion proposée par la FIPS viserait à ouvrir le débat sur ce thème, inventorier les attentes de la filière restauration et les besoins des travailleurs et des usagers, avant de dresser les perspectives possibles, à minima, d'une directive au bénéfice de recommandations acoustiques adaptées à la situation.

Chantier référence

Chantier référence

Le musée du Louvre à Lens
Nom du chantier : CONSTRUCTION DU MUSEE DU LOUVRE LENS - Surface traité : 9600 m²
Maître d'ouvrage : Région NORD PAS DE CALAIS
Maître d'œuvre : Cabinet d'architecte SANAA - TOKYO - JAPON


En savoir plus

Chantier référence Images CYRILLE THOMAS © SANAA / Imrey Culbert / Catherine Mosbach

Problématique : Plafond métallique perforé à 50% de vide pour répondre aux exigences en vue d'un désenfumage naturel en toiture.

Objectifs visés : Plafond en tôles perforées de grand format (environ 3m X 1m), associant plusieurs longueurs et plusieurs largeurs afin de suivre les axes de constructions.
Plafond démontable sur toute sa surface sans fixation apparente.

Traitement acoustique des surfaces par mise en place au-dessus des tôles, d'un plafond technique inséré à une ossature primaire et suivant les rampants de toiture.

Les panneaux acoustiques sélectionnés assurent une excellente correction acoustique aux locaux industriels et commerciaux.
La qualité esthétique est assurée par une gamme de coloris d'une grande variété.

Chantier référence
Solutions apportées : Passage de tôles perforées alu anodisé, afin d'éviter les fixations mécanique apparentes et de réaliser un façonnage des tôles par pliage et soudure électrique (système de raidisseurs perforés soudés pour une meilleure planéité des tôles perforées).

Laquage des tôles teinte gris aluminium se rapprochant le plus possible d'une teinte aluminium anodisé définie par les architectes.

Afin de pouvoir insérer entre le plafond métallique perforé et le plafond acoustique, l'ensemble des réseaux et des systèmes d'éclairages, des réservations de fixations ont été prévues dans la charpente métallique pour le maintien des ossatures de plafond suivant les rampants en sous face des bacs de toiture, permettant ainsi un maximum d'espace entre les deux plafonds.

Date du chantier : Décembre 2011 à Octobre 212
Entreprise Plafiste® : SAPISO - 62970 Courcelles Les Lens

Partenaires -  Le code de garantie acoustique du SNI

Partenaires - Le code de garantie acoustique du SNI

Partenaires -  Le code de garantie acoustique du SNI Didier BALAGUER, Président de la section acoustique du SNI

Le Syndicat National de l'Isolation (SNI) représente les fabricants, les distributeurs et les entreprises d'installation et de maintenance des métiers de l'isolation thermique et acoustique dans les secteurs du bâtiment, de l'industrie et de l'environnement.


En savoir plus

Contact :
André POUX
01 40 55 13 68
delegue@snisolation.fr

En accord avec le SNI, la FIPS souhaite promouvoir le code de garantie acoustique élaboré par le syndicat national de l'isolation.

Les marchés de travaux d'isolation acoustique dans le bâtiment, dans l'industrie et dans l'environnement sont fréquemment l'occasion d'un engagement de résultats, fourni par une Entreprise à son Client pour des travaux qu'elle réalise, que ces travaux soient assujettis à la satisfaction de critères réglementaires ou qu'ils visent à l'amélioration d'une situation existante à l'origine d'un inconfort.

Ce code de garantie n'est pas réservé aux seuls adhérents du SNI, mais en revanche, une entreprise qualifiée en isolation acoustique, adhérente du Syndicat National de l'Isolation (SNI), est à même de fonder son engagement de résultat sur le Code de Garantie Acoustique élaboré par le SNI, élaboré par des professionnels avertis Toute entreprise non adhérente du SNI souhaitant acquérir les 8 fiches du code de garantie devra déposer sa demande auprès du SNI.

http://www.snisolation.fr/public/contacter.xpx

Le Code de Garantie Acoustique du SNI formalise, à l'aide d'une fiche « performance », les conditions pratiques de l'engagement acoustique sur site d'une Entreprise adhérente vis-à-vis d'un Client, dans le cadre de travaux d'isolation ou de correction acoustique réalisés dans le bâtiment, dans l'industrie ou dans l'environnement.
Le Code de Garantie Acoustique du SNI s'applique essentiellement à l'amélioration ou la modification d'une situation existante. Il est adapté à la chaine suivante :
• Définition du problème acoustique à traiter
• Détermination des grandeurs acoustiques représentatives de ce problème (choix d'une des 8 fiches « performances » du Code de Garantie Acoustique)
• Mesures de l'état initial et report des valeurs sur la fiche « performance » retenue
• Détermination des valeurs à atteindre (valeurs garanties reportées sur la fiche)
• Etude des prestations à mettre en oeuvre
• Mise en oeuvre
• Mesures de l'état final et comparaison des valeurs obtenue avec les valeurs garanties
Les fiches du Code de Garantie Acoustique sont adaptées à la réglementation française : l'exemple le plus significatif est celui de la fiche "durée de réverbération" qui montre que suivant la destination des locaux à traiter les critères réglementaires à utiliser sont très différents. Notons que le problème à traiter ne comporte pas toujours un volet réglementaire et que la grandeur à prendre en compte dans la garantie de résultat acoustique devrait résulter d'une discussion entre le client et l'entreprise.
Les fiches du Code de Garantie Acoustique précisent les méthodes de mesurage à appliquer in situ et les performances des produits qui seront utilisés.

  • Inscription newsletter